Actualités 

  • Saint-Martin, 7 novembre 2014 : reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle

    Par arrêté interministériel NOR INTE1503998A du 3 mars 2015, l’état de catastrophe naturelle a été reconnu pour la collectivité de Saint-Martin, au titre des inondations et coulées de boue du 7 novembre 2014. En effet, l’intensité anormale de l’agent naturel est avérée suite au rapport météorologique de Météo-France du 16 janvier 2015 et du rapport hydrologique du Service des Territoires, de la Mer et du Développement Durable du 29 janvier 2015.

    En savoir +

  • Passage de relais au service Territoire, Mer et Développement Durable (STMDD)

    Le départ de M. Romain PERREAU a été célébré vendredi 27 février, à travers un pot d’adieu organisé à la préfecture.

    M. PERREAU qui avait pris ses fonctions 4 années plus tôt, quitte son poste de chef du service STMDD, pour découvrir de nouvelles fonctions au sein de la Collectivité de Saint-Martin.

    En savoir +

  • Saint-Martin et Saint-Barthélemy : le chômage continue de baisser

    Fin janvier, les chiffres du marché de travail pour Saint-Martin et Saint-Barthélemy sont très encourageants.

    C'est avec satisfaction que l'on constate depuis septembre 2014, une baisse constante  du chômage sur nos îles.
    En effet, entre septembre 2014 et janvier 2015, on compte en catégorie A, 409 chômeurs de moins à Saint-Martin et 154 chômeurs de moins à Saint-Barthélemy .
     

    En savoir +

Voir tout

Abonnez-vous au flux RSS

A LA UNE

LA UNE

  • APPEL A PROJETS : FEBECS

    Le FEBECS a été créé par l’article 40 de la Loi d’Orientation pour l’Outre-Mer (LOOM) du 13 décembre 2000 afin de promouvoir les échanges éducatifs, culturels et sportifs.

    La Préfecture de Saint-Barthélemy et de Saint-Martin participera ainsi, au titre de l’année 2015, à la prise en charge financière des dépenses liées aux frais de transport de ces échanges.

       
  • Accord d'intervention du fonds de secours

    À la suite du passage du cyclone Gonzalo et des fortes précipitations tropicales des 7 et 8 novembre 2014, la Ministre des Outre-Mer a donné son accord pour l’intervention du fonds de secours sur les collectivités d’outre-mer de Saint-Barthélémy et de Saint-Martin  .

    Le fonds de secours est destiné à aider financièrement, sous certaines conditions, les particuliers, les entreprises artisanales ou familiales, les petites entreprises de pêche, les exploitants agricoles et les collectivités locales dont les biens auraient été endommagés par ces événements climatiques exceptionnels. Il s’agira plus particulièrement d’une prise en charge des travaux de remise en état des biens endommagés non assurés  .

  • APPEL A CANDIDATURES : Service civique

    Dans le cadre de la politique menée par le gouvernement et récemment rappelée par Monsieur le Président de la République, la préfecture recrutera prochainement 3 missions de service civique  .

    Le Service Civique, c’est la possibilité de vivre de nouvelles expériences en effectuant une mission au service de la collectivité. C’est également une opportunité d’acquérir et de développer de nouvelles compétences mais aussi de définir son projet d'avenir accompagné d'un tutorat individualisé.

  • APPEL A PROJETS : FIPD et MILDECA

    Dans le cadre de la mise en œuvre de deux dispositifs de prévention , la Préfecture de Saint-Barthélemy et Saint-Martin lance un appel à projets :

    • Prévention de la délinquance (Fonds Interministériel de Prévention de la Délinquance)
    • Prévention de la lutte contre les conduites addictives (MILDECA)  
  • Mise à disposition du public du projet de Programme de Développement Rural 2014-2020 Région Guadeloupe et Saint-Martin (PDRG-SM 2014-2020).

    La région Guadeloupe est l’autorité de gestion du Fonds européen agricole pour le développement rural (FEADER) pour la programmation 2014-2020. A ce titre, la région a élaboré en collaboration avec les services de l’Etat, le Programme de Développement Rural 2014-2020 Région Guadeloupe et Saint-Martin (PDRG-SM 2014-2020) dont l’objet est de définir une stratégie, des priorités pour le territoire et de prévoir le financement d’opérations au profit du développement rural.

Voir tout

Abonnez-vous au flux RSS

Editos

3 questions à... M. Jacques MONTAZEAU, délégué du préfet à Saint-Barthélémy

Pouvez-vous vous présenter ?

Je m’appelle Jacques Montazeau, j’ai 62 ans et je suis délégué du préfet à Saint-Barthélémy. De formation juridique, j’ai une longue vie administrative avec bientôt 40 ans de carrière dont 10 ans en administration centrale au ministère de l’intérieur. Par ailleurs, il s’agit de mon 3e poste en outre-mer.

Quelles sont les fonctions principales du représentant du Préfet à Saint-Barthélémy ?

Ma principale fonction est d’être l’interface entre ma hiérarchie, la préfecture et la population locale. Il s’agit de faire passer les messages et les consignes de la préfecture à la population en les rendant intelligibles, mais aussi à l’inverse de faire remonter à la préfecture les attentes de la population. Il s’agit d’une fonction transdisciplinaire qui demande de la réactivité, un esprit de synthèse et un bon relationnel

Pouvez-vous nous décrire une journée type du délégué du préfet à Saint-Barthélémy ?

Les journées sont très variables. Tout dépend de l’affluence au guichet où j’interviens en deuxième rideau si besoin. J’ai également un travail d’instructeur et de rédacteur, je m’occupe de répondre aux commandes du Préfet et de son secrétaire général. Mes missions sont diverses et variées, j’interviens au niveau du contrôle de légalité, des débits de boissons et je fais également passer des entretiens pour l’obtention des cartes de résidents. Je reste également en contact avec nos partenaires comme la collectivité, la gendarmerie et l’ensemble des services de l’État.

Voir tout

Abonnez-vous au flux RSS

ALERTES

Voir tout

 

Coordonnées de nos administrations 

Agrandir la carte


 

Vers le site de la collectivité de Saint-Martin : http://www.com-saint-martin.fr

Vers le site de la collectivité de Saint-Barthélemy : http://www.comstbarth.fr/