Retour Accueil / Les actions de l'Etat / Politique de la ville / APPEL A PROJET 2018 : Programme de Réussite Éducative de Saint-Martin

APPEL A PROJET 2018 : Programme de Réussite Éducative de Saint-Martin

APPEL A PROJET 2018 : Programme de Réussite Éducative de Saint-Martin

DU 18 AVRIL 2018 AU 11 MAI 2018 - Date limite de dépôt des dossiers VENDREDI 11 MAI 2018

1. CADRE GÉNÉRAL  

Le Programme de Réussite Éducative est un dispositif lié à la politique de la ville qui s'intègre au volet Éducation du contrat de Ville 2015-2020 élaboré au niveau de la collectivité de Saint-Martin ; le PRE est porté par l’établissement public local d’enseignement (EPLEEtablissements publics locaux d'enseignement) collège Mont des Accords et financé par le Commissariat Général à l’Égalité des Territoires et la Collectivité territoriale de Saint Martin. 

Il se caractérise par une double originalité :

  • D'une part, la prise en compte de l'enfant dans sa globalité,
  • Et d'autre part, l'approche individualisée des parcours éducatifs où il s'agit de prendre en compte la singularité de chaque situation.

La Réussite Éducative, qui inclut la réussite scolaire, s'inscrit dans le champ plus large du développement de l'enfant. De nombreuses actions organisées hors de l'école, parfois en collaboration avec elle, y contribuent.

Il est donc nécessaire de rechercher une continuité et une complémentarité de l’action éducative entre les temps familiaux, scolaires et de loisirs.

LES PUBLICS BÉNÉFICIAIRES

Le PRE s’adresse à l’ enfant et sa famille  en prenant en compte son contexte scolaire, familial, sanitaire, social, socioculturel. Il vise des enfants et des adolescents entre 2 et 18 ans , présentant des signes de fragilité pouvant compromettre leur réussite éducative ou qui ne bénéficient pas d’un environnement social, familial ou culturel favorable à leur développement harmonieux. Il concerne les familles qui vivent sur les  Quartiers prioritaires de la Politique de la Ville (QPV ) ou qui sont scolarisés dans des établissements prioritaires , notamment en « Rep+ » et dès lors qu'ils  nécessitent des modes d’intervention plus individualisés .

rappre

LES PRIORITÉS DU PRE 2018 restent inchangées

1. Prévention et lutte contre le décrochage scolaire
2. Soutien à la parentalité
3. Prise en charge des élèves temporairement exclus
4. Prise en charge des difficultés liées à la santé physique, mentale  et au rythme de vie des écoliers et collégiens

2. OBJECTIFS DE L’APPEL A PROJETS 2018

Dans le cadre de cet appel à projet les priorités suivantes sont à prendre en compte :

2.1.Favoriser l’exercice de la parentalité

Être parent est un exercice complexe, rendu plus difficile dans certaines conditions : difficultés socio-économiques, maîtrise insuffisante des codes de communication avec les institutions...
Il importera de tenir compte des enjeux et des spécificités des territoires concernés pour :

  • Aider les familles à mieux appréhender le système scolaire en tenant compte, entre autres, du capital scolaire familial,
  • Valoriser et soutenir les familles pour faire face aux difficultés d’éducation qu’elles rencontrent au quotidien,
  • Favoriser l’implication des familles dans les actions proposées par les structures du territoire tout en leur donnant une meilleure connaissance des dispositifs,
  • Permettre aux familles de partager avec leurs enfants des activités,
  • Favoriser la communication enfant/parent.

2.2 Prévenir l'échec scolaire

L'échec scolaire est le fruit de facteurs multiples. Le premier signe est souvent la difficulté des enfants face aux apprentissages scolaires.
De nombreuses réponses sont apportées sur le territoire : dispositif CLAS, accompagnement éducatif, aides aux devoirs...

Mais un certain nombre d’enfants nécessitent une attention particulière ou une approche différenciée.

Sans se substituer à l’offre existante, il s’agira de proposer un accompagnement à la scolarité individuelle. L’accent pourra être mis sur la méthodologie et des moyens adaptés aux problématiques rencontrées face à l'apprentissage : pré-requis, acquis fondamentaux, apprendre à apprendre, avoir le désir d’apprendre, implication du parent sur les séances…

Les difficultés scolaires ne sont pas les seules à être mise en cause dans les questions d’échec scolaire, d’autres paramètres y contribuent : place du jeune au sein d’un groupe, trouver du sens à son parcours scolaire, manifestations de violence verbale ou physique, absentéisme perlé...

Pour y répondre, il est souhaitable de proposer des actions qui permettent de :

  • Développer l'estime de soi,
  • Mettre en avant des méthodes pédagogiques spécifiques et personnalisées,
  • Proposer des espaces de parole : enfant, famille,
  •  Favoriser un accompagnement concerté parents/enseignants/intervenants tout en intégrant l'enfant,
  • Favoriser l’entrée dans les apprentissages scolaires,
  • Favoriser l’accompagnement au sein du domicile.

2.3 Développer la prévention sanitaire et sociale

L’approche globale, en terme de prévention, nécessite de ne pas négliger les questions sanitaires et sociales. La dimension psychologique en est une donnée importante.
Sans être exhaustif, il conviendrait de :

  • Permettre aux familles une meilleure connaissance des besoins fondamentaux de l'enfant (hygiène de vie, besoin de sécurité, estime de soi...) et un accompagnement vers le soin.
  • Favoriser la prise en charge de la souffrance psychique des enfants et des adolescents, et de leurs parents.
  • Diagnostiquer et accompagner les enfants et leurs familles qui rencontrent des troubles spécifiques des apprentissages, psychomoteurs...

3 MODALITÉS DE L'APPEL A PROJETS

En fonction des priorités et des objectifs retenus dans cet appel à projets, chaque association peut déposer une ou plusieurs actions dans les 4 domaines priorisés.

Les associations ayant été financées sur l'année 2017 devront faire un état précis des parcours conventionnés et des parcours réalisés.

Il est important de faire état du reliquat éventuel pour 2018.

Les réponses apportées par l'opérateur s'inscriront dans le cadre des Parcours de Réussite Éducative proposés par l’Équipe de Réussite Éducative.

Chaque association a la possibilité de déposer une ou plusieurs action(s) avec la nécessité de nommer un référent associatif (Cf. ANNEXE).

L'action proposée doit s’adapter au temps de disponibilité des familles et des enfants, soit privilégier les temps après 15h en semaine.

Pour les actions d’aide à la scolarité et éducative une priorité sera faite pour les actions se déroulant au domicile des enfants et leurs familles.

Chaque mois, l'association s'engage à transmettre au PRE une fiche de suivi mensuel complété par le référent (annexe)

La période d’exécution de l’action est : Du 1er juin 2018 au 31 décembre 2018

4 COMPOSITION DU DOSSIER

1. Le dossier de demande de subvention Cerfa.
2. Une fiche action (jointe en annexe) par projet déposé.
3. La nomination d’un référent associatif PRE
4. Les bilans qualitatif et quantitatif des actions conduites en 2017 dans le cadre de la programmation PRE mentionnant :

  • Le nombre de parcours réalisés et la durée des parcours,
  • Une description des modalités de l'action conduite,
  • Une évaluation de l'impact de l'action proposée sur l'enfant et/ou sa famille.

(Attention AUCUNE DONNÉE NOMINATIVE ne doit être mentionnée)

ENVOI DES DOSSIERS DE DEMANDES DE SUBVENTION:

Le dossier complet sera transmis en un exemplaire au plus tard, le VENDREDI 11  MAI 2018 à :

dest

Les projets seront examinés en Comité technique de programmation, le mardi 16 mai 2018 réunissant les institutions suivantes : COM, Préfecture, Éducation Nationale, EPLEEtablissements publics locaux d'enseignement, PRE

Le dossier comprenant les annexes  est téléchargeable ci dessous:

application/pdf APPEL A PROJET PRE 2018 312,79 kB | 19/04/2018